Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 09:26

Actualités

2e semestre 2021

 

Après le Prix Émile-Faguet de l’Académie française en 2018 (pour le Journal de P. Loti en 5 vol., avec B. Vercier) et le Prix littéraire de la Résistance remis au Sénat en 2019 pour France Bloch-Sérazin, une femme en résistance (Des Femmes/A. Fouque, 2019), le livre Pierre Loti. Une vie de roman (Calmann-Lévy, 2019) a reçu le Prix de la biographie historique à Brantôme en octobre 2020  et le Grand Prix Jules-Verne 2020 décerné par l’Académie de Bretagne et des Pays de Loire (remis en juin 2021). 

Et toujours l’animation des éditions Le Carrelet...

Parutions récentes

 

            Évadées du harem, roman graphique (adapté du livre éponyme d’A. Quella-Villéger) par Didier Quella-Guyot et A. Quella-Villéger ; Sara Colaone, dessinatrice (Steinkis). Traduit en italien : Evase dall’harem, Oblomov Edizioni.

France Bloch-Sérazin. Une femme en résistance, éd. mise à jour, format de poche (Éd. des Femmes/A. Fouque)

P. Loti : Mon frère Yves, éd. dirigée par B. Vercier et A. Quella-Villéger ; illustrations de Renefer, Bleu autour.

P. Loti : Les Derniers Jours de Pékin, préface « Barbares, fantômes et chimères » par Gaultier Roux et A. Quella-Villéger (Magellan et Cie).

P. Loti, Le Marabout, la perruche et le singe. Un tour du monde animalier, anthologie réunie et présentée par A. Quella-Villéger, Actes Sud.

Jean-Richard Bloch : Le Vieux des routes, préface d’Alberto Manguel, postface d’A. Quella-Villéger, Le Carrelet.

Rencontres à venir

 

9 septembre, Bayonne, médiathèque, 19 h : Dialogue sur P. Loti avec Jean-Louis Marçot.

11-12 septembre, Périgueux-Champcevinel, salon du « Livre en fête » : Rencontre publique avec Pierre Birnbaum (dimanche, 10h40).

3 octobre, Buxerolles : Le Carrelet présent au salon du livre.

8-10 octobre, Blois, « Rendez-vous de l’histoire » : Salon du livre (Bleu autour) ; conférence au château du Guérinet (Orchaise), vendredi soir.

17 octobre, Royan, salle Jean-Gabin, 14h : cérémonie annuelle de l’Académie de Saintonge.

23 octobre, Poitiers, BDP Vienne, 10h : participation à la table ronde animée par Laure Adler, avec Alberto Manguel et Eduardo Berti (dans le cadre du colloque Alberto Manguel).

22 novembre, Saint-Pierre d’Oléron, UTL, L'Eldorado 15 h : conférence sur France Bloch-Sérazin.

2 décembre, Niort, Université inter-âges, après-midi : conférence sur « P. Loti, une vie de roman ».

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2019 4 25 /04 /avril /2019 13:30

France Bloch-Sérazin.

Une femme en résistance

 

 

« C’est un beau livre que vous avez écrit, Alain Quella-Villéger, car vous avez réussi à faire ressortir toute l’humanité de France Bloch-Sérazin à travers ses écrits, les mots de ceux qui l'ont connue, ou encore dans le récit de ses actes, quand elle prépare l’évasion de son mari. Et, de ce fait, les qualités de cette femme exceptionnelle apparaissent avec force. Elles sont celles de tous ces résistants, hommes et femmes, le courage, la force mentale, la force morale, le dévouement aux autres, à la Nation, et l'esprit de sacrifice. Elles sont celles, plus intellectuelles, de France Bloch-Sérazin, femme engagée politiquement et scientifique reconnue. Elles sont celles d’une jeune fille juive, d’une épouse et d’une mère aimante. On quitte ce livre avec l’impression de l’avoir connue. »

Édouard Philippe, Premier Ministre, 4 novembre 2019

Discours lu lors de la remise du Prix littéraire de la Résistance décerné pour ce livre au Sénat, le 6 novembre, par le Comité d'action de la Résistance/Souvenir français, les membres du jury ayant manifesté « leur enthousiasme pour la qualité littéraire et les recherches de l’auteur sur une grande figure de la Résistance et sa famille ».

 

Revue de presse

 

« Une rebelle, un esprit libre […]. Un portrait d’une pasionaria émouvante, d’une France courageuse et patriotique. »

Virginie Girod, Lire, mars 2019

 

« France Bloch-Sérazin n’a pas plié. […] Sa courte vie montre combien elle eut à cœur de mettre ses actes en concordance avec cette sensibilité toute d’ardeur intellectuelle et d’intransigeance. […] le portrait touchant d’une jeune femme jamais résignée. »

André Loez, Le Monde des livres, 3 mai 2019

 

« L’historien A. Quella-Villéger reconstitue l’itinéraire de France Bloch-Sérazin, mettant en relief la participation active des femmes à la Résistance [...] morte pour la justice et la liberté. »

Robert Maggiori, Libération 6-7 avril 2019

 

« A. Quella-Villéger apporte une double compétence : celle de l’historien dont on admire la justesse des vues, l’ampleur de la documentation, le souci de la preuve ; celle du littéraire dont on éprouve à travers ces pages la sensibilité, un don d’empathie et l’art du récit. »

Guy Dugas, Europe, septembre-octobre 2019

 

« Une histoire simple, une histoire, que l’auteur sait nous faire partager dans un récit sensible, mais sans mièvrerie. […] Une œuvre de romancier aussi, car il sait nous captiver jusqu’à la dernière page. »

Marie-Pierre Beaudry, Le Picton, mars-avril 2019

 

« La précision et la retenue historiques de l’auteur, éloigné de la rhétorique ‘‘peuple de l’ombre’’ aujourd’hui peu audible, réussissent ici pleinement à suggérer la puissance de détermination de ceux qui s’engagèrent et la normalité héroïque de leur existence. […] Le livre, en faisant preuve d’une parfaite connaissance de la période et en utilisant avec pertinence photographies, témoignages, lettres, fiches de filatures et d’interrogatoires, apporte une perspective nouvelle à la question de la résistance communiste et à celle de l’engagement partisan. »

Claude Grimal, Médiapart, 16 mars 2019 ; En attendant Nadeau, 24 mars 2019

 

« Ce petit bout de femme d’1,57 m était un esprit libre et une femme de cœur qui paya de sa vie ses engagements. […] une biographie très complète. »

Jean-Michel Gouin, La Nouvelle République, Poitiers, 8 mars 2019

 

« Un hommage émouvant à une femme hors du commun. »

Victor Battaggion, Historia, avril 2019

 

« On lit avec beaucoup d'émotion et d'intérêt France Bloch-Sérazin - Une femme en résistance. On y découvre une femme de combat, une passionnée, pleine de courage de générosité et de hautes valeurs humaines. »

Frédéric Mounier, RCF, « Les racines du présent », 6, 10 et 11 mai 2019

 

« Livre bouleversant, tout particulièrement dans sa seconde partie, celle qui comprend et suit l'arrestation. […] Quelle belle figure que cette France Bloch-Sérazin et qui méritait tellement une biographie ! Je reste émue et comme terriblement intimidée devant cette ‘‘Antigone’’ qui accomplit l’exceptionnel avec tant de détermination et de simplicité. »

Michèle Maitron-Jodogne, 17 mai 2019

 

« Un livre très fort. A. Quella-Villéger a pu consulter des archives, des lettres dont celles de France et Frédo, conservées par leur fils Roland, des témoignages des compagnons de lutte, de la famille, des journaux, des associations, des sites, les archives de la police. Le livre est remarquablement bien documenté. L’auteur combat les idées reçues, trace un portrait rigoureux et poignant. Il dépeint une femme libre, amoureuse, mère de famille, courageuse, une scientifique qui se met au service de la Résistance sans compter. »

Nicole Mullier, Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah, mai 2019

 

« Faire la biographie de la fille de J.-Richard Bloch n’était pas chose aisée, et l’auteur propose un portrait intéressant de cette personnalité peu commune. »

Sylvain Boulouque, L’Ours, septembre-octobre 2019

 

« Le livre d’A. Quella-Villéger rend justice à France Bloch-Sérazin et montre qu’elle fut indiscutablement une figure majeure de la Résistance. »

            François Eychart, Les Lettres françaises, octobre 2019

 

« Cet ouvrage est d’une grande richesse de détails, appuyé sur des archives variées […]. Les sources citées rendent vivant le portrait de cette femme engagée »

            20&21, revue d’histoire contemporaine de Sciences politiques, 4e trim 2019.

 

 

 

Partager cet article
Repost0